Antoine Pierlot

antoinepierlotNommé aux Victoires de la Musique 2009 dans la catégorie « révélation soliste instrumental », élu « révélation classique » par l’ADAMI en 2006, Antoine Pierlot est lauréat de la fondation de France et de la fondation Natixis.

Né de parents musiciens, c’est à l’âge de cinq ans qu’Antoine Pierlot débute le violoncelle. Il intègre en 2001 le Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe de Roland Pidoux et Xavier Phillips où il obtient quatre ans plus tard un premier prix à l’unanimité ainsi qu’un premier prix de musique de chambre aux côtés d’Olivia Hugues et David Fray. En 2004, il remporte le premier prix du festival musical d’automne de jeunes interprètes qui lui donne l’occasion de jouer pour la première fois les grands concertos du répertoire.

Antoine Pierlot se produit régulièrement en France et à travers le monde, comme soliste avec différents orchestres, mais aussi en récital et formation de chambre. Il est ainsi invité dans de nombreux festivals : les Folles journées de Nantes, les Flâneries musicales de Reims, le festival Pablo Casals à Prades, le festival de Menton, les Matinées musicales d’Arles, la Roque d’Anthéron, Ottawa Chamberfest, Nortalje Kammermusik Festival, Bremen Musikfestival, Printemps des Arts de Monte-Carlo…

Depuis 2008, il est également membre de l’ensemble Contraste aux côtés d’Arnaud Thorette, Maria Mosconi et Johan Farjot avec lesquels il s’ouvre à d’autres horizons musicaux (tango, comédie musicale…).

Il participe à plus d’une dizaine d’enregistrements de musique de chambre consacrés à Mendelssohn, Fauré, Beffa… pour différents labels (Zig-Zag, La Dolce Volta, Naive, Triton, Timpani…). Son dernier disque, consacré aux suites de Benjamin Britten pour violoncelle seul, a été récompensé ffff par Télérama.