Le site de Glanum

glanum

Lieu sublime, niché au creux des Alpilles, où se sont succédé et mêlés les civilisations et les peuples celtes, grecs et romains, tous attirés par la source intarissable dont le dieu Glan a donné son nom à la cité, Glanon, puis Glanum, et à ses habitants, les Glaniques.

Abandonné vers 260 après Jésus-Christ, dégagé en 1921, le site ne cesse depuis de se laisser découvrir par les archéologues.

Le festival de Glanum permettra aux artistes et au public de se réapproprier le forum et le temple, au cœur du centre monumental, pour faire revivre ces lieux chargés d’histoire, de guerres et de paix, de vies quotidiennes et de spectacles.