Trio Atypique – 11 Juin

Ce prochain concert que nous sommes heureux de vous proposer au Musée Estrine à Saint Rémy se tiendra au cœur de l’exposition « Les animaux » de Paul REBEYROLLE

Concert du Trio Atypique
le dimanche 11 juin à 19 heures
au Musée Estrine

avec Patrice Barsey hautbois, Yvonne Hahn bandonéon et Eric Pisani accordéon.

Poussés par le même vent, celui du talent, de la connivence et de l’innovation, trois instruments à anches décident un jour de confronter leurs sonorités et leurs tessitures.

Le programme est attrayant et de choix, composé en majorité de transcriptions et d’arrangements d’Eric Pisani, avec des œuvres de Franck, Boëllmann, Marcello, Angelis, Pachelbel, Britten, Solotarjow, Bach, Makkonen, Piazzolla et Galliano.

Nombre de places limité  > réservation vivement conseillée :

  • par mail : musicades.olivades@gmail.com
  • par tel : 07 69 54 67 54

Achat des billets sur place : 10 € (espèces ou chèque uniquement)

 

Présentation du Trio Atypique :

Poussés par le même vent, celui du talent, de la connivence et de l’innovation, trois instruments à anches décident un jour de confronter leurs sonorités et leurs tessitures. Il s’avère vite que la mélodie du hautbois (Patrice Barsey) répond avec bonheur à la polyphonie du bandonéon (Yvonne Hahn) et de l’accordéon (Eric Pisani) et que ces deux derniers, parenté oblige, ont bien des choses à se dire…

Le programme est attrayant et de choix, composé en majorité de transcriptions et d’arrangements d’Eric Pisani, avec des oeuvres de Franck, Boëllmann, Marcello, Angelis, Pachelbel, Britten, Solotarjow, Bach, Makkonen, Piazzolla et Galliano.

La virtuosité d’Yvonne Hahn, d’Eric Pisani et de Patrice Barsey et leur sens de l’interprétation dans une belle homogénéité musicale fascinent l’auditoire faisant d’un concert insolite un moment de pur bonheur.

Les Artistes :

 


Patrice BARSEY hautboiste

Né le 6 octobre 1965 à Marseille.

Après ses études au Conservatoire National de Région de Marseille où il obtient une Médaille d’or de Hautbois, Cor anglais et musique de Chambre, il se perfectionne auprès d’Alain Denis, Cor Anglais solo à l’Orchestre de Paris ;

Patrice BARSEY est depuis Professeur Certifié au sein de l’Ecole Nationale de Musique des Alpes de Haute Provence ainsi qu’à l’Ecole de Musique du Grand Alès en Cévennes.

Il partage sa passion entre l’Enseignement, l’Orchestre et la Musique de Chambre. Sa flamme pour l’orchestre se déclare à la création de l’Orchestre des jeunes de la Méditerranée en 1984 et il y intervient aujourd’hui en tant
que professeur.

Il est invité régulièrement par les orchestres de l’Opéra de Marseille, Orchestre Lyrique de Région d’Avignon, Orchestre régional de Cannes ainsi que l’Opéra de Toulon.

Il se produit en soliste avec l’Orchestre de chambre de Toulon et du Var.

Membre de l’ensemble Besozzi, il enregistre un CD de créations contemporaines et donne des concerts dans de nombreux festivals de musique en France et à l’étranger.

Il participe à des enregistrements de musique de ballet avec Marie Claude Pietragalla et le Ballet National de Marseille, Maryse Delente et les Ballets du Nord. En 2000, l ‘interprétation lui vaut un « Benoist de la Danse » à Berlin.
Ce même solo de hautbois a eu le grand privilège d’être la musique support de Virginie DEDIEU pour sa médaille d’or aux jeux olympiques de natation synchronisée en solo libre. Sa discographie va de l’intégrale de la musique de
chambre de Francis POULENC, en passant par des musiques de films « j’ai vu tuer Ben Barka » et « Le château des oliviers », des musiques de variétés avec Louis CHEDID, Laurent VOULZY, Patrick FIORI.


Eric PISANI accordéoniste

Eric PISANI naît le 23 mars 1965 à Avignon. Il explore très tôt le répertoire de l’accordéon dans sa forme de concert. Il sera lauréat des concours internationaux d’accordéon les plus prestigieux tel celui de Klingenthal en catégorie soliste, de Trossingen en musique contemporaine, et des rencontres mondiales de l’accordéon à Byalistok (Pologne).

Musicien concertiste, il se produit dans des récitals afin de promouvoir le répertoire. Il participle activement à la reconnaissance de son instrument, jouant dans des créations musicales et inspirant de nombreux compositeurs à
écrire pour lui. Il crée notamment en 2010 le concerto “Les larmes de SAAS” du compositeur Dominique LIEVRE avec l’orchestre lyrique de région Alpes et Provence, en hommage à Arne NORDHEIM. Il est également invité au
festival d’Avignon dans la distribution de la pièce ZEMENT de Michel DEZOTEUX.

Musicien chambriste, il collabore avec plusieurs artistes, formant diverses formations au gré de ses rencontres. De 1982 à 1992, il est membre du Quintette du Thor, un ensemble qui fera pendant 10 ans des tournées de
concerts en France et Europe.

Musicien altruiste, son besoin de transmettre le conduira à l’enseignement. Il obtient son Diplôme d’état d’accordéon, puis son Certificat d’aptitude, plus haut diplôme pédagogique français. Au long de sa carrière, il enseigne son instrument dans des conservatoires français, fait des tutorats dans les centres de formation des enseignants, et il a l’occasion d’animer divers stages pédagogiques, de perfectionnement et de musique de chambre.
Musicien dans son temps, il s’intéresse aux nouvelles technologies et surtout à la gravure musicale. Il devient rapidement formateur en musique assistée par ordinateur. Il éditera moulte créations pour les orchestres des régions Provence et Rhône-Alpes. Cette activité le conduira également à développer des capacités d’arrangeur. Il est sollicité actuellement par des artistes pour l’arrangement d’ oeuvres pour orchestre et musique de chambre.
Aujourd’hui, il est directeur adjoint au Conservatoire à Rayonnement Régional du Grand Avignon ; il enseigne également dans cette structure.
Enfin, le cinéma d’auteur, la lecture font partie des autres centres d’intérêt de cet artiste passionné.


YVONNE HAHN bandonéoniste

Après une enfance passée entre Moscou et Berlin-Est, Yvonne Hahn étudie la musique classique à la « Hochschule für Musik Hanns Eisler » à Berlin.

En 1987, elle est lauréate du concours de musique de chambre à Klingenthal en Allemagne. Après la chute du mur, elle s’installe en France et poursuit ses études au conservatoire d’Avignon et de Marseille, études couronnées par
des premiers prix en piano, musique de chambre et écriture. Les prochaines années seront consacrées à une activité pédagogique en tant que professeur de piano au CRR du Grand Avignon et des projets de concerts de musique de
chambre en diverses formations.

Que très tardivement le bandonéon arrivera dans sa vie et sera une aventure passionnante et explosive. Au départ autodidacte puis formée par Victor Hugo Villena et Juan José Mosalini, elle joue les deux systèmes, uni et bisonore, et expérimente des formations atypiques à la recherche de nouvelles couleurs dans le but de faire connaître l’émouvante palette sonore de cet instrument. Elle collabore avec l’usine de bandonéon Alfred Arnold en Allemagne afin d’améliorer la facture de l’instrument et de promouvoir une unité de modèles en Europe. En 2014 elle ouvre une classe de bandonéon au CRR du Grand Avignon, classes encore trop peu répandues en Europe (on en compte seulement 5 à ce jour) et se lance ainsi dans cette nouvelle aventure de la transmission.

Marquée par sa vie au sein du bloc de l’est, elle s’engage dans des projets artistiques et pédagogiques, qui cherchent à fusionner toutes formes d’art sans aucune censure.

La diversité instrumentale et la richesse culturelle font d’ YVONNE HAHN une musicienne accomplie. Ses multiples approches charment par leur finesse donnant un réel sens artistique et une émotion authentique.